Dans quel quartier manger les meilleures raviolis japonaises ?

Le gyoza est une spécialité culinaire du Japon. Néanmoins, il se peut que les Japonais aient découvert la recette de ravioli avec le Chinois dans les années 1930, quand ces deux nations ont maintenu une relation. Le gyoza prend la forme d’une demi-lune, constitué d’une pâte de farine et des farces des différents aliments. Il se particularise de son équivalent chinois, grâce à la tendresse de sa pâte et l’épice de sa farce.

Les particularités du ravioli japonais

Le ravioli japonais ou le gyoza est considéré comme le plat le plus prisé au Japon. On le trouve également en France. Le gyoza prend la forme d’une pâte feuilletée, composé de pâte de farine ainsi que du farci des divers aliments. À l’époque, les gyozas sont remplis de farce en compagnie de viande de porc finement coupée, combinée à des plantes aromatiques, du gingembre, de l’ail et aussi du chou.

Or, actuellement la plupart des restaurants offrent des farcis d’une manière classique, particulièrement aux fruits de mer et utilisent des saveurs distinctes. Il y a même ceux qui proposent des gyozas aux fromages, surtout dans des établissements particularisés. C’est l’yaki gyoza ou raviolis japonais frits qui est le mode de cuisson le plus célèbre en Japon.

Les différents endroits qui proposent des meilleurs raviolis

Le Gyoza bar est l’établissement pionnier du gyoza. C’est une conception irremplaçable et excentrique. Il offre à son menu un gyoza exceptionnel, la recette traditionnelle japonaise. Son siège est dans les somptueuses Passages des Panoramas. Le plat-signature de Gyoza bar est à base de porc, mais il propose aussi des gyozas végétariens remplies des farces de shitake et de tofu.

Le Gyoza house propose des gyozas au rapport qualité-prix presque inégalable. Il propose plusieurs types de raviolis ainsi que plusieurs recettes distinctes, afin de satisfaire toutes les papilles. Il se situe au 20, rue de Chateaudeum.

Les autres endroits qui proposent des raviolis japonais

L’Hakata choten propose des raviolis qui arrivent directement du Japon. Ses gyozas sont excellents, grâce à la finesse de sa pâte. Il se trouve au 53, rue des Petits Champs. Le Tien Hiang se trouve au 14, rue de Bichat, il s’ouvre à tous les adeptes des gyozas végétariennes.

L’Higuma est un inéluctable à Paris, surtout pour les amateurs des raviolis japonais. Il dispose 3 établissements (rue Sainte-Anne, rue Saint-Honoré, Boulevard des Italiens) et ils sont tous les plus prisés par les touristes. Les gyozas du Nord-est sont les plus abordables. Ils sont prêts dans peu de temps, mais ils sont tous savoureux.

Où manger le meilleur Ramens de Tokyo ?
Top 6 des nourritures Japonaises au goût improbable