Top 6 des nourritures Japonaises au goût improbable

Diverses raisons poussent une personne à visiter un pays en particulier. Dès fois la raison est d’ordre religieux comme le pèlerinage. Pourtant, il arrive que cette visite soit justifiée par les plats que ces pays proposent. A cet égard, le pays du soleil levant se démarque par les bizarreries qu’il offre en guise de prouesse gastronomique. À travers cet article, découvrez quelles sont les 6 nourritures avec des goûts improbables qui n’existent qu’au Japon.

Les produits de la mer

Étant composé par plusieurs îles, le pays du soleil levant se distingue par la consommation de produits qui sont considérés comme dégoûtants et dangereux pour la santé de l’homme. En ce qui concerne les produits dangereux, les Japonais raffolent du fugu. Le fugu est une sorte de poisson-ballon qui se gonfle en cas de stress. De surcroît, cet animal est doté d’épines qui recouvrent toute sa peau. La particularité de ce poisson réside dans le fait que ce dernier contient une toxine qui est capable de tuer un être humain. Par conséquent, sa préparation nécessite de l’attention et du savoir-faire. Donc, avant de déguster un plat à base de cet animal, mieux vaut s’orienter vers une personne de confiance. Quant au plat étrange en matière de fruit de mer, au Japon, il est courant de servir du sperme de poisson comme apéritif. Ici, le type de poisson importe peu, mais pour mettre ce genre d’aliment dans la bouche, il faut de l’audace. En japonais, ce plat porte le nom de shirako.

Des substances gluantes

Une fois au Japon, il arrive que ceux qui effectuent un voyage culinaire goûtent le Natto. En fait, ce plat est composé principalement de haricot fermenté. Souvent avec du riz comme accompagnement, le natto fait partie des petits déjeuners les plus en vogue. Pourtant, il faut savoir que sa texture est très gluante avec une odeur nauséabonde. Par ailleurs, il y a également le Konnyaku qui est la résultante de l’addition de la farine de Konjac et de l’eau de chaux. Une fois mélangée, cette mixture est instantanément gélifiée pour un résultat. En ne contenant qu’une faible teneur en calorie, cette nourriture est idéale pour les personnes en quête de régime.

Des desserts hors du commun

Les deux dernières nourritures qui n’existent qu’au Japon sont le basashi ice et le calpis soda. Le basashi ice est une glace anodine dont l’un des composants est la viande de cheval crue. Tandis que le calpis soda est un jus avec à base de soda, de lait en poudre et de l’eau. Si le goût de ces nourritures semble sortir des sentiers battus, tous les visiteurs de ce pays sont invités à essayer ces plats au moins une fois dans leurs vies.

 

Dans quel quartier manger les meilleures raviolis japonaises ?
Le quartier de Kappabashi : un quartier dédié à la cuisine Japonaise